Les formations Trait d'Union

L'intégration neurosensorielle

pour accompagner les enfants

ayant des difficultés d'apprentissages

 

L'approche neurosensorielle trouve ses sources à partir des travaux d'Anna Jean Ayres, ergothérapeute et docteure en psychologie du développement, dans les années 60.

          Dès son plus jeune âge, l’enfant explore, sent, organise et comprend son environnement au travers des informations sensorielles issues de ses différents sens et traitées par le système nerveux central.

          Le développement harmonieux du jeune enfant est fortement dépendant de ce processus neurodéveloppemental. L’intégration (neuro) sensorielle se développe de manière naturelle et adaptée pour la plupart des individus. 

          Cependant, pour certaines personnes, le développement de la planification ou la coordination motrice ou encore l’adaptation aux stimuli de l’environnement ne va pas de soi. 

          Si un champ sensoriel est altéré, il aura un impact variable mais notable dans le développement des autres domaines sensoriels et en définitive sur le développement global de l’enfant.

          Les difficultés d’apprentissage, les troubles du comportement sont souvent associés à une désorganisation du traitement des informations sensorielles, entraînant au fil du temps des conséquences dans plusieurs domaines du développement.

         

          En incluant l'approche neurosensorielle à sa pratique, chaque professionnel affinera son analyse des besoins de la personnes et complétera sa "boite à outils" afin d'optimiser l'accompagnement des enfants et des adolescents présentant :

          

  • Un Trouble du Déficit de l’attention avec ou sans hyper-activité

  • Un Trouble du Spectre Autistique

  • Des comportements difficiles

  • Des troubles praxiques

  • Des troubles perceptuels et neuro-visuels

  • Des difficultés scolaires

  • Des troubles de la régulation émotionnelle

  • Des troubles des habilites sociales

Public concerné et pré-requis

Ergothérapeutes, Psychomotriciens.

Tous professionnels intervenant auprès d’enfants et d’adolescents présentant les troubles cités ayant suivis la formation "Initiation à l'approche neurosensorielle":

Educateurs Spécialisés, Educateurs de Jeunes Enfants, Enseignants, Infirmiers, Puéricultrices, Psychologues, Orthophonistes, personnels éducatifs .

Objectifs

  • Amener les professionnels à poser un regard neuf sur des comportements atypiques

  • Apporter un mode de lecture supplémentaire sur les troubles des apprentissages

  • Fournir des principes et des outils faciles à intégrer dans l’accompagnement des enfants

  • Établir un langage commun au sein de l’équipe dans le respect des différentes compétences.

Programme

Jour 1

Les Troubles précoces du neurodéveloppement, données actuelles

            Henri BATAILLE, Neuropédiatre, Praticien Hospitalier.

  • Le développement du cerveau chez l’enfant (aspects neuro-anatomiques).

  • Initiation aux Troubles du Neuro-développement (actualisations des données scientifiques DSMV, CIM et recommandations de l’HAS.

  • Dépistage, Diagnostic et parcours de soin.

 

Les systèmes sensoriels de base : tactile, proprioceptif et vestibulaire

            Pascale BROCHU, ergothérapeute, Formatrice, Québec

            Marie-Julie MAVINGA, psychomotricienne, IMEM

  • Les systèmes sensoriels de base : tactile, proprioceptif, vestibulaire, somatosensoriel

  • Les neurotransmetteurs (fonctionnement et impact)

  • Définition des difficultés sensorielles

  • Les comportements d’automutilation, d’autostimulation et les difficultés d’attention selon un point de vue sensoriel.

  • Ateliers pratiques : Outils et stratégies proprioceptives

    • Techniques de Pressions profondes

    • Techniques de Compression

    • Exercices proprioceptifs

Jour 2

L'importance de la bouche des yeux, des oreilles dans l'accompagnement des personnes ayante des difficultés d'apprentissage

           Pascale BROCHU, ergothérapeute, Formatrice, Québec

         Ruth DARCY, Formatrice en éducation spécialisée IMEM

           Marie-Julie MAVINGA, psychomotricienne, IMEM

  • L’importance de la bouche autant pour l’autorégulation que pour l’alimentation 

  • Le fonctionnement des nerfs crâniens (V, VII, IX, X), la formation réticulée, le développement de l’autorégulation

  • Les difficultés sensorielles reliées à la bouche et au nez

  • Le système visuel (fonctionnement vs hyperfonctionnement), traitement de l’information visuelle

  • Le système auditif (fonctionnement, hypersensibilité, difficultés de traitement de l’information auditive)

  • L’impact de la respiration et de la posture

  • Ateliers pratiques : Principes de base, Essais d’outils 

    • Essais d’aliments

    • Stratégies et Outils visuels

    • Stratégies et Outils auditifs

 

 

Jour 3

Intégration des observations du fonctionnement sensoriel dans les  bilans professionnels

            Pascale BROCHU, ergothérapeute, Formatrice, Québec

            Ruth DARCY, Formatrice en éducation spécialisée, IMEM

  • Approche méthodologique et anamnestique (développementale et sensorielle)

  • Les questionnaires sensoriels (utilisations et limites)

  • Établissement du profil sensoriel

 

- Partie pratique -

  • Profil sensoriel de Dunn (passation, cotation, analyse, amorce d'un plan d'intervention).

 

Jour 4

Les difficultés d'attention : Comprendre et intervenir autrement

           Henri BATAILLE, Neuropédiatre, Praticien Hospitalier

           Ruth DARCY, Formatrice en éducation spécialisée, IMEM

           Marie-Julie MAVINGA, psychomotricienne, IMEM

            

  • Les processus attentionnels, les fonctions exécutives

  • Les difficultés de modulation sensorielle 


  • Traitement sensoriel et performances attentionnelles (impact de l’environnement) 



  • Ateliers pratiques : Les adaptations permettant de compenser le déficit d’attention et la désorganisation notamment lors des apprentissages

     

Compétences développées

  • Comprendre les bases théoriques du développement de l’intégration neurosensorielle.

  • Apprendre à repérer et identifier les problématiques les plus fréquemment rencontrées et comment elles affectent les apprentissages, les comportements, et la rééducation

  • Acquérir des outils et des stratégies concrets utilisables sur le terrain

Dates et durée

Avril 2020

28 heures

Lieu

Martinique

Intervenants

     Madame Pascale BROCHU est ergothérapeute à la clinique « l’Ergothérapie des Petits » de Sherbrooke au Québec.

     Depuis 20 ans, Elle accompagne une clientèle d’enfants et d’adolescents présentant des troubles des apprentissages ainsi que des personnes ayant un trouble du spectre autistique (enfants et adultes, avec ou sans Déficience Intellectuelle).

     Elle est diplômée de l’Université McGill et a obtenu une ‘Certification’ afin d’administrer le Sensory Integration and Praxis Test aux USA où elle a exercé pendant 5 ans.

     Madame Pascale BROCHU est une conférencière et une formatrice reconnue au Canada et en Europe : elle participe régulièrement à des programmes de recherche reliés aux approches sensorielles et a développé une expertise dans ce domaine.

     Madame Ruth DARCY est formatrice en éducation spécialisée et Directrice de l’Institut de Médiation Educative de la Martinique (IMEM).

      Après un cycle de formation à Montréal (Clinique De la maison à l'école de Longueuil, Hôpital Rivière des Prairie de Montréal, Ecole Spécialisée John-F.-Kennedy à Beaconsfield) Elle devient Formatrice en éducation spécialisée et continue à oeuvrer au sein d’équipes pluri professionnelles intervenant dans l’évaluation et le suivi psycho-éducatif d’enfants et d’adolescents présentant différents troubles (TDAH, TSA, comportement ...). Dès 2006, elle intègre l'Approche Neuro sensorielle dans sa pratique professionnelle. 

     En 2012, elle crée l'Atelier Savoir et Créativité, premier pôle de l’IMEM afin de mettre au service de tous les enfants, un Espace Ludo Educatif. 

     Madame Marie-Julie MAVINGA est psychomotricienne diplômée d’Etat, depuis plus de dix ans. Elle a rejoint l’Institut de Médiation Educative de la Martinique (l’I.M.E.M.) en 2018.

Depuis le début de sa carrière, Madame MAVINGA a accompagné de nombreux jeunes présentant des troubles du neuro-développement en Martinique, que ce soit au sein de structures qu’en cabinet libéral.

Après plusieurs formations autour de l’intégration sensorielle, Madame MAVINGA est convaincue de l’intérêt de ces théories auprès de tous les jeunes rencontrés et en applique les concepts à l’IMEM, lors des ateliers, mais également  en diffusant l’information auprès de parents et d’autres professionnels de l’enfance et de l’adolescence.

 

            Monsieur Henri BATAILLE, est Neuropédiatre, Praticien hospitalier, fort d’une expérience de plus de trente ans, il a apporté sa contribution à plusieurs équipes hospitalières dont le CHU et CAMSP de la Martinique, le CHRU de Pointe-à-Pitre ou encore le CH de Sant-Laurent du Maroni. Il a intégré plusieurs équipes médicales, notamment celle de Kremlin-Bicêtre, dédiée aux troubles des apprentissages.

Il est Président de la Société Antillo-Guyanaise de pédiatrie.

Tarif

1 060 €  HT par personne (repas non inclus)